Les municipalités libanaises selon la taille de leur conseil (mai 2016)

Par Michel | jeu 25/05/2017 - 18:16
Sources
Ministère Libanais de l'intérieur et des municipalités - www.interior.gov.lb
Glossaire

Les données utilisées dans les graphiques suivants proviennent des résultats des élections municipales et ikhtiaria-s de 2016, publiés par le ministère de l’intérieur et des municipalités en mai, juin et juillet 2016.

Lors des élections municipales et ikhtiaria-s libanaises qui se sont tenues en 2016, on dénombrait 1 029 municipalités réparties sur huit muhafaza-s et vingt-cinq caza-s.

Près de 72% des villes et villages libanais s'étaient constitués en municipalité. Le nombre de municipalités est passé de 964 à 1 029 (+65) entre 2009 et 2016, une augmentation moins importante par rapport à celle qu'avait connu la période de 1998 à 2004 (+195).

Au Liban, la muhafaza (المحافظة) est une division administrative du territoire de premier niveau. Il en existe huit, elles peuvent se subdiviser en caza-s (القضاء).

Les seuils de composition des conseils municipaux

Le conseil municipal contrôle l’autorité exécutive municipale et veille sur le bon fonctionnent de la municipalité. Ses membres, dont l’effectif peut varier de 9 à 24, selon le nombre d’habitants inscrits sur les registres (article 24 de la loi n° 665/1997), sont élus au suffrage universel direct et au scrutin nominal majoritaire (article 13, 14, 16, 17, 20, 21, 27 à 31 de la loi n° 665/1997), suivant les mêmes règles que celles régissant les élections parlementaires.

Seuil de composition des conseils municipaux

Près de 44% des municipalités libanaises ont des conseils municipaux constitués de 9 membres. Chacune d'entre elles compte moins de 2001 habitants inscrits, les effectifs des conseils municipaux et ceux des habitants inscrits étant liés.

Répartition par muhafaza-s

Graphique 1 : Répartition des municipalités libanaises par muhafaza-s (en mai 2016)
Graphique 1 : Répartition des municipalités libanaises par muhafaza-s (en mai 2016)
Répartition des municipalités libanaises en fonction de la taille de leur conseil municipal (par muhafaza-s)
Muhafaza-s Effectifs des conseils municipaux
9 12 15 18 21 24 Municipalités
Mont-Liban 171 79 59 13 4   326
Liban-sud 61 35 44 4 2   146
Liban-Nord 80 28 27 5 3 1 144
Aakkar 59 36 24 7 1   127
Nabatiyeh 16 37 57 4 3   117
Beqaa 31 23 27 4 1   86
Baalbek-Hermel 33 13 27 5 4   82
Beyrouth           1 1
Liban 451 251 265 42 18 2 1 029
Graphique 2 : Effectifs des conseils municipaux des municipalités libanaises (au niveau des muhafaza-s)
Graphique 2 : Effectifs des conseils municipaux des municipalités libanaises (au niveau des muhafaza-s)

Répartition par caza-s

Graphique 3 : Répartition des municipalités libanaises par caza-s (mai 2016)
Graphique 3 : Répartition des municipalités libanaises par caza-s (mai 2016)

 

Répartition des municipalités libanaises en fonction de la taille de leur conseil municipal (par caza-s)
Caza-s et Muhafaza-s Effectifs des conseils municipaux
9 12 15 18 21 24 Municipalités
Kesrouane 35 13 5 1     54
Aaley 33 11 11 2     57
Chouf 30 26 15 4     75
Baabda 21 12 7 4 2   46
Matn 26 9 16 1 2   54
Jbeil 26 8 5 1     40
Mont-Liban 171 79 59 13 4   326
Saida 17 12 16 1 1   47
Tyr (Sour) 17 19 23 2 1   62
Jezzine 27 4 5 1     37
Liban-sud 61 35 44 4 2   146
Tripoli     1   1 1 3
Koura 26 5 5       36
Minieh-Danniyeh 12 9 9 2 1   33
Zgharta 22 2 5 1 1   31
Bcharreh 2 5 4 1     12
Batroun 18 7 3 1     29
Liban-Nord 80 28 27 5 3 1 144
Aakkar 59 36 24 7 1   127
Bent Jbeil 6 7 21 1 1   36
Nabatiyeh 3 13 22   1   39
Marjaayoun 3 9 11 2 1   26
Hasbaiya 4 8 3 1     16
Nabatiyeh 16 37 57 4 3   117
Rachaiya 14 7 5       26
Beqaa Ouest 10 8 12 1     31
Zahleh 7 8 10 3 1   29
Beqaa 31 23 27 4 1   86
Baalbek 31 10 26 4 3   74
Hermel 2 3 1 1 1   8
Baalbek-Hermel 33 13 27 5 4   82
Beyrouth           1 1
Liban 451 251 265 42 18 2 1 029
Graphique 4 : Les municipalités libanaises selon la taille de leur conseil municipal (mai 2016)
Graphique 4 : Les municipalités libanaises selon la taille de leur conseil municipal (mai 2016)